L’annonce se fera le 1er décembre prochain

Une usine de montage de véhi`cules en Algérie

Le lancement d’une usine de montage de véhicules en Algérie sera officiellement annoncé le 1er décembre prochain. Cela se fera à partir de la ville d’Oran en marge de la visite en Algérie d’une délégation de 30 P-dg de marques automobiles chinoises.

Abordée dans nos précédentes éditions, la venue en Algérie de 30 patrons d’affaires chinois spécialisés dans la fabrication de voitures, se précise.

La délégation gagnera la capitale de l’ouest du pays (Oran) dans la soirée du 29 novembre prochain, où sera donné le coup d’envoi d’un événement de taille. Il s’agit d’une caravane nationale de voitures chinoises.

Cette caravane sillonnera l’Algérie d’est en ouest avec comme point de départ la ville d’Oran. Selon des indiscrétions, l’usine de montage de voitures en Algérie sera implantée dans une nouvelle zone d’activité industrielle.

Cette dernière est proche du réseau de l’autoroute Est-Ouest desservie par voie ferrée, de même que l’usine ne sera pas très loin des ports maritimes. Pour l’heure, rien n’a filtré sur les détails de ce chantier.

Notamment la question de savoir quelle sera la (ou les) marque(s) qui fera de l’assemblage en Algérie, ainsi que le type de véhicules concernés. Selon des informations non encore confirmées, il sera, dans un premier temps, question d’utilitaires légers. La prochaine étape concerne le montage des véhicules de tourisme type berline Sedan.

Il n’en demeure pas moins qu’il est attendu que les véhicules fabriqués en Algérie soient issus des marques représentées par les 30 P-dg attendus. Il s’agit notamment de : Faw, Chana, Jmc, Foton, Huanghai, Changhe, Hafei, King Dragon Zhongtong, Shaanqi et Changfeng.

Il est à noter qu’une grande majorité de ces marques sont déjà présentes en Algérie dans le cadre des concessions à l’exemple d’Elsecom, Emin Auto, Kiv, Vedis Nagos, Bsl, Nagos et Tmv. Concernant la caravane des voitures, cette dernière sera composée d’une trentaine de véhicules entre 4x4, véhicules de tourisme, bus et camions.

Elle démarrera à partir d’Oran en date du 30 Novembre pour gagner Alger, où il est prévu des rencontres entre les hommes d’affaires chinois et les plus hautes autorités du pays. Après une série de conférences à Alger, la caravane reprendra la route en direction de Bordj- Bou-Arréridj, Sétif, Constantine et enfin Annaba.

Il est, enfin, à noter que l’annonce de l’implantation d’une usine de montage de véhicules chinois a été accueillie favorablement par l’association des concessionnaires automobiles d’Algérie (Ac2A). Cela va encourager le développement d’un tissu industriel spécialisé dans l’intégration et ouvrira la voie à de nombreuses perspectives.

M. N.

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • hamer dit:

      C'est la seule façon de bloquer la montée des Salafistes Wahabistes qui se sont accaparé des mosquées en A...

    • hamer dit:

      L'Algérie s'en sortira haut la tête, cette crise ne la concerna pas uniquement , même la France la subit et de...

    Back to Top