Une décision aux lourdes conséquences...: Pas de derbies algérois au 5-Juillet

A peine installé, il commence à faire parler de lui. Il s’agit du nouveau président de la Ligue du football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj qui avait prévu de programmer les derbies algérois au stade 5-Juillet comme cela se faisait avant.

Revirement de situation. Il a changé de position après avoir appris que le Mouloudia d’Alger avait entrepris des démarches pour qu’il soit domicilié dans ce stade comme cela a été le cas auparavant. Kerbadj savait pertinemment que le Doyen allait être «logé» dans cette enceinte comme il est de coutume.

A-t-il changé de décision sous la pression de quelques personnes ? Le «souci d’équité» peut-il effacer le souci de la violence ? Combien de fois avons-nous vécu des scènes de violence à cause de l’exiguïté des stades comme celui du 20-Août d’El Annaser, de Omar-Hammadi, d’El Harrach où le travail de la police est des plus compliqué ?

Et pourtant, la commission de lutte contre la violence dans les stades avait pondu quelques recommandations dont celle de faire jouer les matchs derbies algérois au stade du 5-Juillet qui offre toutes les commodités surtout sur le plan sécuritaire (grande capacité, plusieurs voies d’accès, éloignement de la zone urbaine…) Revoir une décision par mesure d’équité au détriment de la sécurité des personnes et des biens, peut avoir des conséquences néfastes.

Pour rappel, lors de la saison 2009-2010, les matchs derbies avaient été domiciliés dans ce stade dans leur majorité et cela sur décision du président de la Fédération algérienne de football, dans le cadre de lutte contre la violence dans les stades.

Aujourd’hui, et avant qu’il ne soit trop tard, et au vu du nouveau phénomène de la violence entre bandes organisées qui prend de l’ampleur, il est urgent d’essayer de trouver les meilleures formules pour mettre fin à cette insécurité qui risque de faire beaucoup d’autres victimes. Aujourd’hui, il est plus qu’urgent de réfléchir à la meilleure manière de mettre les supporters en sécurité et cela passe, forcément, par un stade qui remplit ces conditions.

Jouer au stade d’El Harrach d’une capacité de 5 000 places, n’est pas une mince affaire pour les fans des clubs visiteurs qui ne peuvent pas effectuer le déplacement dans ce stade de peur d’être tabassé, au minimum. L’on se souvient que l’année dernière, la rencontre USMH – MCA avait été reportée pour des raisons de sécurité par la wilaya d’Alger. Idem pour plusieurs autres derbies de la capitale.

De Bologhine aux émeutes de l’huile… Tout le monde se souvient que les émeutes de Bab El Oued avaient éclaté après le match USM Alger – CR Belouizdad lorsque les fans du MC Alger étaient aller voir leurs «amis» du Chabab pour leur régler leur compte. Cela s’est terminé par des émeutes contre l’augmentation de l’huile et du sucre. C’est dire que le danger vient souvent des stades.

La manipulation n’est pas une mince affaire et elle peut amener à des résultats catastrophiques pour le pays qui est constitué en majorité de jeunes. Maintenant, il est question de sensibiliser les pouvoirs publics afin de mettre les amoureux du sport roi dans les meilleures conditions. Il est de plus en plus difficile pour des personnes respectables de faire le déplacement au stade pour assister à un derby comme cela était le cas avant.

Le stade est devenu aujourd’hui, un coupe gorge alors que l’on pouvait l’assimiler à un théâtre où l’on se déplacait pour voir un spectacle, car le football est aussi et surtout un art. Aujourd’hui, le nouveau président de la Ligue du football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj a encore le temps de revoir sa décision pour le bien de tous. Une décision qui ne serait pas sans conséquence dans le cas où les derbies algérois ne se jouent pas au 5-Juillet…

Sofiane Gassouma

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • abdoul7460 dit:

      Vous balancez ce genre d'infos et rien ne semble remuer dans la sphère politique. Il n'y a rien à espérer de...

    • abdoul7460 dit:

      La question qui se pose maintenant est de savoir quand se produira le chaos. Ce qui s'est passé en 1988 n'était que...

    Back to Top