Solidarité nationale: Les plus pauvres privés de leur maigre pension de 3000 DA

Ça fait un peu plus de quatre mois que les personnes démunies n’ont pas reçu leur pension de 3 000 DA. Aux directions de l’action sociale, on leur explique que les listes des bénéficiaires subissent une opération d’assainissements en vue d’alléger les charges sur la trésorerie de l’État.

Mais en réalité, la situation est plus grave. Le ministère de la Solidarité est en effet en train de se désengager de cette prestation pour répondre aux impératifs de la politique d’austérité.

La modique pension de 3000 DA perçue par les personnes appartenant aux franges les plus démunies de la population a été gelée par le ministère de la Solidarité. La mesure entre en droite ligne avec la politique d’austérité menée par le gouvernement, rapporte El Bilad ce mercredi.

Pourtant, cette pension qui ouvre aussi droit sur la carte de démuni est vitale pour les couches indigentes. Les malades chroniques, les cancéreux et les personnes atteintes d’insuffisance rénale sont ainsi abandonnés à leur sort, alors que la prise en charge de leurs maladies reste très onéreuse. La carte de démuni est en effet une pièce nécessaire pour bénéficier de la carte Chifa, ce qui induit la privation de centaines de milliers de personnes de toute couverture sociale.

Massi M.

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • abdoul7460 dit:

      Le président bouteflika met fin......comme si bouteflika pouvait encore quelque chose. Ce président n'est en fait qu...

    • sidizekri dit:

      Vous diffusez des informations factuelles fausses: 1. Tebboune n'a jamais été Wali de Bechar 2. Bechar n'est pas u...

    Back to Top