Routes fermées, régions isolées et intervention de l’armée : Vague de froid sur 8 wilayas

Huit wilayas du pays sont touchées par les intempéries et la vague de froid qui ont frappé le Centre et l’Est du pays ces deux derniers jours. Les appréhensions persistent et font craindre l’isolement des régions affectées, à tel point que les troupes de l’ANP ont dû intervenir pour sortir la population de l’enclavement.

Les pluies importantes qui s’abattent depuis plusieurs jours sur le Centre et l’Est du pays accompagnées par des chutes de neige ont provoqué des difficultés de circulation. Elles ont provoqué également des fermetures de plusieurs axes routiers dans différentes communes, selon le chargé de communication à la Protection civile, le capitaine Nassim Bernaoui.

Les wilayas en détresse sont : Tizi-Ouzou, Bouira, Sétif, Béjaïa, M’Sila, Batna, Blida et Médéa. Les habitants touchés par ces désagréments dus au mauvais temps sont d’ailleurs priés d’éviter les déplacements sauf en cas de nécessité. Les services de la Protection civile ont procédé au secours et à l’assistance des personnes bloquées ou coincées par la neige et à des opérations de déneigement pour la réouverture des routes coupées. À Tizi-Ouzou, l’axe routier qui relie la commune de Benni Yenni à celle d’Iboudrarene est bloqué à la circulation, suite au cumul de neige au col de Tizi-N’Kouilel, respectivement au niveau de la RN 30 et la RN 33.

La route reliant la commune d’Aïn El-Hammam à la wilaya de Bouira est également coupée au niveau du col de Tirourda, de même que celle reliant la commune d’Iferhounene au col Tizi-Chelata. Concernant la wilaya de Bouira, la RN 33 dans la commune d’El-Asnam est coupée à la circulation au lieu dit Assoule-Tikjda, suite au cumul de neige, de même que la RN 15 dans la commune d’Aghbalou, coupée à la circulation au col de Tirourda. Dans la wilaya de Sétif, le chemin reliant la commune de Bouandas à celle d’Aït Tizi est coupée au lieudit Tizi Ntaga, de même que la RN 76 reliant la commune de Guenzet (Sétif) à la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, qui demeure difficile à la circulation.

À Batna, la route reliant les daïras de Batna et de Merouana reste difficile à la circulation au niveau de la RN 31 reliant les wilayas de Batna et de Biskra au lieudit Aïn Ettin. Dans la wilaya de Blida, la RN 64 qui relie la localité de Bougara à celle d’Al Aïssaouia (Médéa), est coupée à la circulation, suite au cumul de neige, alors que dans la wilaya de M’Sila, le chemin de wilaya (CW) reliant la commune de Maadhid au village d’Eghil, est coupée à la circulation.

Pour ce qui est de la wilaya de Médéa, la RN 60 est, pour sa part, difficile à la circulation au niveau de la commune d’Ouled Antar jusqu’à celle de Boghar, au même titre que la RN 1 reliant la commune de Ksar El Boukhari à celle de Meftaha. Enfin, dans la wilaya de Béjaïa, la RN 26 est coupée à la circulation dans la commune de Chellata, plus précisément au niveau du col de Chellata.

En raison de la situation toujours difficile qui prévaut dans les wilayas affectées par les chutes de neige, des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) ont intervenu, mardi, au niveau de plusieurs endroits du pays, à l’instar de Sidi Bel-Abbès et Tlemcen, pour rouvrir les routes et les chemins coupés par la neige et porter assistance aux habitants, suite aux intempéries enregistrées ces dernières heures.

«Dans le cadre des opérations d’intervention menées par les unités de l’Armée nationale populaire à travers les différentes régions du pays pour désenclaver et prêter aide et assistance aux citoyens touchés suite à la dernière vague de froid et aux fortes chutes de neige, des détachements de l’ANP ont procédé, mardi 06 février 2018, à des interventions au niveau de plusieurs endroits du pays à l’instar de Sidi Bel Abbès et Tlemcen (2e Région militaire) afin de rouvrir les routes et les chemins coupés et de prêter aide et assistance aux habitants», indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Lors de ces opérations, il a été procédé à la mobilisation de « tous les moyens humains et matériels, notamment les engins de réouverture des routes enclavées, afin d’assurer l’assistance médicale aux citoyens sinistrés et bloqués par la neige», souligne la même source.

Hamid Mecheri

Commentaires [2]

  1. reinformatrice  - 22/02/2018 à 10:45

    Bonjour Mes Amis Journalistes

    L’ASTRONOME ET MÉTÉOROLOGUE A FAIT PUBLIER EN DATE DU 19 FÉVRIER 2018 , DES NOUVELLES PREVISIONS MÉTÉOROLOGIQUES A LONGUE ÉCHÉANCE DE 15 JOURS CETTE FOIS – CI DANS LE JOURNAL ELECTRONIQUE DE LA WILAYA DE SIDI BEL- ABBES http://WWW.BEL-ABBES.INFO EN DATE DU 20 FÉVRIER 2018 QUE VOUS POUVEZ CONSULTER . UNE NOUVELLE FOIS , IL A SUPPLANTE L’OFFICE NATIONAL DE LA MÉTÉOROLOGIE EN MATIÈRE DE FIABILITÉ DES PREVISIONS ET DE L’ECHEANCE DES PREVISIONS . CES NOUVELLES PREVISIONS MÉTÉOROLOGIQUES FONT SUITE A CELLES QU’IL A FAIT PUBLIER DÉJÀ EN DATE DU 2 FÉVRIER 2018 DANS LE JOURNAL ELECTRONIQUE DE LAUNEDALGERIE.COM POUR UNE ÉCHÉANCE DE 15 JOURS EGALEMENT ALLANT DU 2 AU 15 FÉVRIER 2018 MAIS EGALEMENT DANS UN 2 EME JOURNAL ELECTRONIQUE KABYLIE.COM EN DATE DU 4 FÉVRIER 2018 . TOUTES CES PREVISIONS QU’IL A FAITES SE SONT AVÉRÉES PARFAITEMENT FIABLES . A VOUS DE VÉRIFIER CES SOURCES INFORMATIONS

    Cordialement
    LB

    Voici ci-dessous la publication des Prévisions Météorologiques de l'Astronome et
    Météorologue Sahraoui Boualem Publiées dans le journal Electronique www.bel-abbes.info
    en date du 20 fevrier 2018

    Une nouvelle vague de froid arctique est annoncée !

    Notre Astronome et Météorologue indépendant et “freelance” Monsieur Sahraoui Boualem , nous annonce dans une correspondance , qu’une nouvelle vaque de froid arctique va déferler sur toute l’Algérie dans les tous prochains jours.
    En effet, il signale que ” la première famille de perturbations faiblement pluvieuse commencera à se produire à l’est du pays aujourd’hui 20 février 2018 pour gagner ensuite le centre du pays et l’ouest algérien demain 21 février 2018, toujours est-il comme ces perturbations constituent un retour d’est, les perturbations qui lui sont associées seront abondamment pluvieuses et neigeuses à partir du 22 février 2018 et gagneront toute la partie nord de L’Algérie, les hauts plateaux et le nord du Sahara.”

    Il annonce que “Les chutes de neige prévue dont la quantité sera similaire à celle tombée durant la première quinzaine du mois de février 2018 produira une interruption du trafic routier par l’accumulation des chutes de neige sur les principaux axes routiers qui mènent vers les hauts plateaux et l’intérieur du pays. Des villages et des hameaux situes à l’intérieur du pays, sur les hauts plateaux et sur les reliefs seront isoles par la neige, Les monts chrea, Djurdjura…etc seront également enneigés à partir du 22 février jusqu’au 25 février 2018 avec une persistance d’averses de pluie importantes jusqu’au 27 février 2018 . Cette vague de neige et de pluie se frontolyse et de ce fait ( elle mourra avec le dernier jour du mois de février 2018). Elle sera la dernière vague de froid hivernal avant l’arrivée du mois de mars 2018 qui nous ramènera une accalmie et un beau temps anticyclonique durant toute la première semaine du mois de mars 2018.”
    Il conclue en résumé, que “cette dernière vague de froid qui affectera L’Algérie durant cette dernière décade du mois de février 2018 à partir du 21 février jusqu’au 27 février 2018 a été générée par le décrochage du vortex polaire qui s’est scindé en 2 lobes d’air polaire glacial qui l’une va plonger via la Scandinavie vers l’Europe occidental et l’Algérie et la 2 eme vers le proche atlantique en raison d’une poussée anticyclonique puissante vers l’Europe du nord qui a fait éclater ce vortex polaire .

  2. yasser2018  - 10/02/2018 à 00:25

    Nos chers amis Journalistes

    Nous vous écrivons pour vous alerter sur le fait que L'Astronome et Météorologue Sahraoui Boualem Algérien est l'auteur des prévisions météorologiques de 15 jours établies avec une très bonne fiabilité par ses soins en date du vendredi 2 février 2018 et publiées dans le journal numérique suivant : http// www.launedalgerie.com , 4 jours avant le bulletin d’alerte d’une échéance de 24 a 48 heures diffusé le lundi 5 février 2018 dans la presse par l’office national de la Météo , et publiées également dans le journal numérique http//www.kabylie.com le 4 février 2018 constituent une prouesse scientifique qui mérite bien d’être prise comme source de référence aux prévisions météorologiques a longue échéance et climatiques saisonnières pour l’Algérie en dehors de L'office national de la Météorologie et ce a des fins de concevoir une meilleure planification de veuille sécuritaire des biens et des personnes en Algérie car nous ajoutons que les prévisions a courte échéance de 24 a 48 heures et les BMS qui lui sont associées réalisées le lundi 5 février 2018 par l’office national de la météorologie ont été tirées et inspirées justement des prévisions a longue échéance de 15 jours réalisées et publiées le 2 février 2018 par L'astronome et le météorologue Sahraoui Boualem dont voici ci-dessous le contenu .

    Nouvelle vague de froid et l'hivernage qui lui est lié vont persister jusqu'à la mi-février , prévisions météo Publiées, le Vendredi 02 Février 2018 10:59 par Sahraoui Boualem

    Je tiens à vous envoyer des prévisions météorologiques pour la première semaine de Février 2018 ce début février 2018 va nous apporter meteorologiquement un temps froid et instable sur le nord de L’Algérie et une partie du nord Sahara en raison d’un déferlement d’un air froid polaire qui plongera de la Scandinavie vers le bassin méditerranéen et produira au nord de l’Algérie et le nord du Sahara son cortège de perturbations pluvieuses et neigeuses sur les reliefs telliens et sahariens.
    Les premières perturbations pluvieuses vont survenir a partir de vendredi 2 février 2018 qui seront suivies d’une accalmie passagère avant l’arrivée d’une seconde famille de perturbations qui sera cette fois – ci porteuse d’un cortège de perturbations pluvieuses et neigeuses sur les reliefs a partir du 4 février 2018 . Des chutes de neige abondantes se produiront sur le mont Chrea, Bouzegza , Djurdjura ….etc. ainsi que les hauts plateaux et les wilayates de l’intérieur du Pays.
    il y aura de fortes probabilités de chutes de grêle et de grésil abondantes également sur les régions du littoral et ces conditions météorologiques capricieuses se poursuivront jusqu’au 15 FÉVRIER 2018 avec une baisse sensible des températures max jusqu’à 9 C° en cours de journée sur les régions nord du pays et de 0 C° a -2 C° sur les hauts plateaux.C'est un véritable hivernage météorologique avec le grand froid polaire qui va s'installer au nord de l’Algérie et sur les hauts plateaux , les températures qui s'y produiront seront au dessous des normales saisonnières . Cet épisode d'hivernage pluvieux et neigeux va persister jusqu'au 15 février 2018. Cet épisode est similaire a la vague de froid de février 2012 mais en terme de durée.

    Ainsi Les conditions anticycloniques de beau temps se réinstalleront sur tout le nord de L’Algérie qu’à partir de cette date de la mi-février . Donc les algériens sont prévenus pour prendre toute les précautions nécessaires pour affronter cette période des conditions météorologiques capricieuses car plusieurs axes routiers seront coupes au trafic routier en raison des chutes de neige qui s'y produiront

    Sahraoui Boualem Astronome et Météorologue Algérie

    Cordialement

    S.Y

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • reinformatrice dit:

      Bonjour Mes Amis Journalistes L’ASTRONOME ET MÉTÉOROLOGUE A FAIT PUBLIER EN DATE DU 19 FÉVRIER 2018 , DES NOU...

    • yasser2018 dit:

      Nos chers amis Journalistes Nous vous écrivons pour vous alerter sur le fait que L'Astronome et Mété...

    Back to Top