Décryptage. Pourquoi les usines de montages des smartphones en Algérie sont une véritable arnaque

C’est un cas inédit et rare à travers le monde. Les autorités algériennes sont en train d’agréer sans la moindre hésitation plusieurs projets d’usines de montages des téléphones et smartphones en Algérie. Samsung, Wiko, la liste ne cesse de s’allonger et le ministère de l’Industrie veut nous faire croire qu’il s’agit d’une véritable industrie naissante. 

Ce qui est fondamentalement faux et mensonger. Ces marques internationales qui lancent leurs usines avec des partenaires locaux, à savoir des hommes d’affaires algériens, comme Samsung, LG ou Wiko ne développent pas la moindre industrie.

Tout comme Condor, Stream System, Iris ou Star Light pour reprendre que ces marques locales qui bénéficient depuis plusieurs années d’un certain nombre d’avantages fiscaux et parafiscaux sans apporter la moindre valeur ajoutée à l’économie nationale.

Et pour cause, il n’y a aucun montage industrielle dans les usines des marques algériennes comme dans les nouvelles marques internationales présentes dans notre pays.

Il n y a pas de machines qui rassemblent les différentes parties des téléphones en kits.

Il s’agit uniquement d’un montage manuel ou semi manuel, à l’aide d’un outillage basique, fait par des employés qui travaillent quotidiennement comme des enfants qui s’amusent à assembler des puzzles.

Force est également de constater que presque tous les composants qui entrent dans le processus de fabrication d’un smartphone sont importés depuis l’étranger.

On ne peut les fabriquer en Algérie car la conception de ces composants nécessite un savoir-faire technologique qui n’est nullement disponible dans notre pays.

Condor, Samsung ou Wiko, tous ces projets consistent à procéder à l’assemblage d’un smartphone désossé. C’est une activité rudimentaire qu ne dépasse pas un taux d’intégration de 15% emballage compris !

Oui, en réalité, dans ces usines, il n’y a que l’emballage qui est Algérien. ”Et encore là, il faudra vérifier d’une usine à une autre pour démontrer si l’emballage des smartphones est réellement fabriqué dans notre pays” nous informe un professionnel du secteur.

Ces projets de smartphones “made in Algérie” ne s’inscrivent dans aucune démarche industrielle car l’Algérie ne dispose d’aucun tissu de sous-traitants dans ce secteur technologique.

Il est communément admis qu’avec un taux d’intégration inférieur à 40 %, un produit ne peut pas être déclaré comme étant fabriqué en local, et donc made in Algeria dans notre cas.

Ce qui exclu largement le cas de ces smartphones assemblés chez Condor, Stream System ou Samsung made “in Algeria”…

Et en dépit de ces réalités, les autorités algériennes offrent à Condor comme Samsung et bientôt Wiko ou LG des avantages fiscaux importants comme la réduction des Droits de douanes sans oublier d’autres avantages liés à la baisse de plusieurs taxes au nom de la promotion et soutien des projets industriels.

Les autorités algériennes ont consenti à ces sacrifices sans vérifier si un seul composant du téléphone pourrait être de conception algérienne.

Aucune instance gouvernementale n’a demandé des comptes à Condor, Star Light ou les autres marques adeptes du made in Algeria… Les nouvelles marques internationales vont donc bénéficier de la même “impunité”.

Au niveau du gouvernement, il n’y a pour le moment aucune vision à long terme concernant cette industrie connue par être fortement compétitive dans le monde. 

Aucun organisme gouvernemental n’existe sur le terrain pour contrôler l’évolution du taux d’intégration. Il n’y a, d’ailleurs, aucun programme concret dans ce sens. Aucune pression n’est exercée sur les Condor et ses semblables pour fabriquer des composants produits en Algérie afin de baisser les prix des smartphones tout en contribueant au développement d’un véritable tissu industriel…

Que va donc gagner le consommateur algérien et que va gagner l’Etat algérien ?

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • reinformatrice dit:

      Bonjour Mes Amis Journalistes L’ASTRONOME ET MÉTÉOROLOGUE A FAIT PUBLIER EN DATE DU 19 FÉVRIER 2018 , DES NOU...

    • yasser2018 dit:

      Nos chers amis Journalistes Nous vous écrivons pour vous alerter sur le fait que L'Astronome et Mété...

    Back to Top