50% de réduction sur les billets pour les émigrés âgés et familles nombreuses

Ould Abbès précise les modalités de la convention signée avec l’ENTMV

Tout en reconnaissant un manque d’information concernant cette opération, Ould Abbès précise: «La réduction des tarifs pour les émigrés ne concerne que les personnes âgées, les démunis et les familles de plus de 5 membres».

La réduction des tarifs pour certaines catégories de la communauté algérienne établie à l’étranger, décidée cette année par le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté nationale à l’étranger, ne concerne pas tous les émigrés, car elle est soumise à certaines conditions.

C’est ce qu’a annoncé, jeudi, le ministre du secteur, Djamel Ould Abbès, à partir du port d’Alger, où il s’était déplacé pour accueillir des membres de la communauté nationale établie en France, venus à bord du car-ferry Tarek Ibn Ziad, pour passer la saison estivale en Algérie.

Un accueil qui s’inscrit justement dans le cadre de l’évaluation de la mise en oeuvre de la convention signée entre le ministère et l’Entreprise nationale du transport maritime des voyageurs (ENTMV), portant sur la réduction du tarif des billets de transport maritime au profit des membres de la communauté nationale algérienne.

Une occasion durant laquelle Ould Abbès a tenu à tirer au clair certains points relatifs à cette mesure qui semble avoir semé quelques confusions au sein de la communauté algérienne vivant à l’étranger.

A ce propos, le ministre a tenu à préciser que cette réduction, qui peut aller jusqu’à 50% du prix du billet, ne concerne pas tous les Algériens, mais seulement certaines catégories, à savoir les démunis, les personnes âgées de plus de 65 ans et les familles, dont le nombre dépasse les cinq membres, comme le stipule la convention en question, qui a été signée entre le ministère de la Solidarité et l’ENMTV.

Ould Abbès reconnaîtra un manque d’information autour de cette opération qui, rappellera- t-il, n’est encore qu’au stade expérimental. «Nous avons, certes, diffusé l’information, mais pas d’une manière large.

Il y a eu un manque dans l’information et la communication », a-t-il reconnu, tout en justifiant ce manque par le fait que cette opération est la première du genre en Algérie. Interrogés à propos de cette mesure, bon nombre de voyageurs ignoraient effectivement cette mesure, alors que d’autres étaient au courant, mais pensaient qu’elle concernait tous les émigrés.

Précision faite, le reste de la communauté algérienne résidant à l’étranger pourra ainsi en bénéficier, sachant que la saison estivale n’est encore qu’à ses débuts, d’autant plus que le ministre de la Solidarité s’est engagé à déployer plus d’efforts en matière de communication, afin de faire parvenir l’information relative à cette opération aux membres de l’ensemble de la communauté algérienne résidant hors de nos frontières. Rappelons que 28 voyages par bateau sont programmés mensuellement à partir des différents ports européens, en direction de l’Algérie.

Notons enfin qu’une autre convention a également été signée avec la compagnie aérienne Air Algérie, portant réduction des tarifs des billets d’avion aux ressortissants algériens à faible revenu.

Dahlas I.

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • hamer dit:

      Arrêtez de polémiquer, il n'y a pas de quoi en faire tout un drame, la conjoncture actuelle est bien difficile, mais pas ...

    • hamer dit:

      M l'économiste a raté une occasion en or de se taire, on l'aurait sollicité pour un éventuel portefeui...

    Back to Top