Dans une opération de ratissage qui a débuté lundi dernier à Djebel Djerrah

Neuf terroristes éliminés à Beni Amrane

Neuf terroristes ont été éliminés lors d’une opération menée par l’armée à Djebel Djerrah, à Beni Amrane, dans la wilaya de Boumerdès, a annoncé ce jeudi, dans un communiqué, le ministère de la Défense nationale.

Après avoir précisé que tous les éléments du groupe localisé et composé de neuf criminels ont été éliminés, le ministère a indiqué que l’opération s’est soldée également par la récupération de cinq pistolets mitrailleurs automatiques de type Kalachnikov, trois fusils semi-automatiques, deux fusils à pompe, deux panneaux solaires, des munitions et divers autres effets.

«Grâce à la pression permanente exercée par les forces de l’ordre sur les groupes terroristes, et à l’aide des citoyens, les unités de l’Armée nationale populaire engagées dans la lutte antiterroriste ont réussi à localiser, mercredi dernier, un groupe terroriste composé de neuf criminels au niveau de Djebel Djerrah, dans la zone de Beni Amrane, à l’extrême sud de la wilaya de Boumerdès, et ont pu dans un premier temps mettre hors d’état de nuire un terroriste et en blesser un autre et procéder au bouclage de la zone où s’est réfugié le reste des terroristes pour, enfin, engager, dans la matinée de ce jeudi, et avec toute l’efficacité requise, une offensive», lit-on dans le même communiqué.

«Les unités de l’Armée nationale populaire engagées dans la lutte antiterroriste ont fait preuve une fois de plus de leur disponibilité et leur capacité à anticiper sur les déplacements des groupes terroristes et les détruire», a conclu le ministère. L’opération a débuté lundi dernier par le déploiement d’importants moyens dans les environs avant de cerner tous les endroits susceptibles de servir de lieu de repli aux sanguinaires qui sévissent sous la bannière de katibet El- Arkam.

Des bombardements intensifs ont été entendus dans les massifs avoisinant les villages de Henni, Ouled Ben Lmou et Tidjidjga. Le déploiement des troupes pédestres a été appuyé par les forces héliportées qui pilonnaient les alentours jusqu’à hier soir.

Avec ces éliminations de terroristes, c’est toute la katiba El’Arkam qui aura été décimée. Un véritable coup de boutoir survenant moins d’un mois après l’élimination de quatre dangereux terroristes à deux semaines d’intervalle dans les localités de Legata et Beni Amrane.

Actuellement, le nombre d’éléments de l’ex-GSPC encore en activité, selon certaines sources sécuritaires, est estimé à moins d’une cinquantaine. Pour rappel, depuis le début de l’année en cours, 38 terroristes ont été neutralisés par les forces de sécurité. Les forces de nuisance de l’organisation de Droukdel ont été grandement affaiblies, notamment après la neutralisation de certains émirs qui ont semé la mort durant plusieurs années parmi les populations locales.

Mohammed Zerrouki

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • algerien75 dit:

      Bonjour, Fervent fan de l'Emission heddaf TV, je trouve scandaleux les interventions d'Ali Bencheikh à qui j'avais ...

    • ami dit:

      J'ai de l'estime pour le journal Liberté (pour son histoire surtout). Cependant, cet article n'est pas du journalisme....

    Back to Top