Eliminatoires du CAN - Algérie - Libye, aujourd’hui à Koléa (16h)

Les locaux face à leur destin

L’équipe nationale A’, composée comme on le sait, exclusivement, de joueurs locaux, sera mise cet après midi, à rude épreuve quand elle affrontera la Libye au match aller des éliminatoires du championnat d’Afrique des nations qui aura lieu l’année à venir au Soudan.

Ayant échoué à la qualification au premier tournoi du genre joué, l’année dernière, en Côte d’Ivoire, les Algériens veulent réussir le coup, cette fois-ci, d’autant qu’il leur suffira de passer un seul tour pour espérer être parmi les seize (16) formations africaines qui seront présentes à Khartoum.

Il faut dire qu’il ne s’agit pas là du seul stimulant pour la bande à Benchikha, en ce sens qu’il lui tient, à cœur de réhabiliter l’image du joueur local, une image ternie par les prestations de joueurs de nos clubs chaque week-end, en témoigne le niveau général du championnat national.

Résultat des courses, l’entraîneur de la sélection première, en l’occurrence Rabah Sâadane préfère miser sur les joueurs évoluant en Europe, tellement il n’est pas du tout convaincu par ceux du cru.

Pis, il vient d’annoncer la mise à l’écart de pas moins de cinq joueurs locaux, enfonçant ainsi et davantage les joueurs de « l’intérieur ».

Benchikha a d’ailleurs beaucoup misé sur cela pour motiver les siens. Et, d’après la première impression qui se dégage du regroupement des « Verts » qui se tient depuis dimanche dernier, le mot d’ordre règne : s’offrir la Libye et revaloriser le joueur local.

Seulement, comme l’a reconnu l’entraîneur national, lui-même, au cours de sa dernière conférence de presse, la mission ne sera guère facile face à une sélection qui s’est présentée, à Alger, avec son équipe première, ce qui renseigne, on ne peut plus, de ses ambitions d’aller au CHAN, d’autant que la Libye s’apprête à accueillir la CAN 2013.

Côté effectif, et même si le driver national refuse de dévoiler ses cartes, il n’en demeure pas moins que ça fait déjà un bon bout de temps qu’il a défini dans sa tête le onze de départ.

On devrait ainsi retrouver Zemamouche dans les bois, Meftah, Babouche, Laïfaoui et Maïza en défense, Metref, Hadj Aïssa et Messaoud au milieu ainsi que Djalit, Ghazali et Bouguèche en attaque.

C’est sur ce collectif que tous les espoirs sont placés pour faire la différence à Koléa et ce, avant de rendre visite aux Libyens à Tripoli lors de la deuxième manche prévue le 17 avril prochain.

« On doit bien négocier ce match aller. Je ne cesse de répéter aux joueurs qu’il s’agit-là de l’occasion ou jamais, pour eux, de réhabiliter l’image du joueur local. Du coup, la balle est, tout simplement, dans leur camp».

F. Karim

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • algerien75 dit:

      Bonjour, Fervent fan de l'Emission heddaf TV, je trouve scandaleux les interventions d'Ali Bencheikh à qui j'avais ...

    • ami dit:

      J'ai de l'estime pour le journal Liberté (pour son histoire surtout). Cependant, cet article n'est pas du journalisme....

    Back to Top