Le projet de route Ouargla-El-Goléa à l'arrêt depuis 2004

Le mécontentement des usagers de la route El-Goléa-Ouargla, ainsi que la population locale de la région, est largement perceptible, car le projet de réalisation de la route Ouargla-El-Goléa, initié par le président de  la république, M.Abdelaziz bouteflika, en 2004, est toujours à la traine.

Ce projet névralgique, tant attendu et espéré par la population locale depuis des décennies, aurait fait passer la distance entre les deux villes à 250 km, au lieu des 450 actuellement, en sus de son apport à l’essor économique de la région en la désenclavant tout en atténuant le trafic routier sur la route nationale numéro 1.

Il faut rappeler que la première partie du projet de 150 km a été réalisée par la société nationale ENGCB pour le compte de la DTP Ouargla. Néanmoins, le reste du  projet  est à l’arrêt depuis des années sans pour autant faire l’objet de quelconque évaluation ou considération. En effet, pour des raisons inconnues et vagues,  ce projet phare pour la région en question est renvoyé aux calendes grecques.

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • hamer dit:

      Arrêtez de polémiquer, il n'y a pas de quoi en faire tout un drame, la conjoncture actuelle est bien difficile, mais pas ...

    • hamer dit:

      M l'économiste a raté une occasion en or de se taire, on l'aurait sollicité pour un éventuel portefeui...

    Back to Top