Accusés de passation de marchés en violation de la réglementation

Le P-DG et des cadres d’Algérie Télécom en prison

Près de 712 travailleurs d’Algérie Télécom (AT) ont observé une journée de protestation contre la détention provisoire de leur président-directeur général, M. Brahim Ouaret, a affirmé hier le secrétaire général du conseil de la direction générale d’Algérie Télécom, M. Mustapha Mahmoudi.

La mesure juridique prise contre le responsable d'Algérie Telecom avait été décidée mardi dernier par la chambre d'accusation de la cour d'Alger, rappelle-t-on. «Notre P-DG est un homme intègre qui a beaucoup fait pour Algérie Télécom.

Sa nomination à la tête de l'entreprise a permis de quadrupler son chiffre d'affaires le portant à 124 milliards de dinars et de classer l'entreprise deuxième à l'échelle nationale après Sonatrach», plaidait-il hier lors d'une conférence au siège de l'entreprise à Alger.

Pour lui, le P-DG d'Algérie Telecom est innocent jusqu'à preuve du contraire et de ce fait, devrait bénéficier de la liberté provisoire à l'instar du P-DG de Saïdal». La mise sous mandat de dépôt de M. Ouaret en même temps que quatre autres directeurs centraux et deux entrepreneurs, intervient suite à l'appel introduit par le procureur contre la décision du juge d'instruction du tribunal d'El-Harrach du 23 juillet.

La décision du magistrat plaçait sous contrôle judiciaire quatre inculpés : trois cadres d'Algérie Télécom et un entrepreneur pour mauvaise gestion et infraction au code des marchés L'enquête menée, pendant neuf mois, par la brigade économique et financière de la Gendarmerie nationale avait révélé que 36 marchés avaient été passés selon la formule du «gré à gré » mais que de nombreuses factures avaient été surévaluées.

Le contenu des marchés contractés entre les responsables d'Algérie Télécom et divers entrepreneurs portait sur la réalisation d'agences commerciales au profit de cette entreprise. Des rapports officiels révèlent que toutes ces transactions, dont le caractère frauduleux a été confirmé, étaient conclues sans que la Commission nationale des marchés (CNM) ne soit avisée comme la réglementation l'impose.

Z. M.

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • hamer dit:

      C'est la seule façon de bloquer la montée des Salafistes Wahabistes qui se sont accaparé des mosquées en A...

    • hamer dit:

      L'Algérie s'en sortira haut la tête, cette crise ne la concerna pas uniquement , même la France la subit et de...

    Back to Top