3 semaines après son inauguration

Le ferry Alger-El Djemila a transporté 37 000 passagers

Environ 37.000 estivants sont montés en dix-huit jours à bord du ferry italien "Captain Morgan" affrété pour le transport maritime de voyageurs entre les ports d'Alger et d'Ain Bénian, a-t-on appris hier  auprès de l'ENTMV qui exploite cette ligne pilote inaugurée le 4 août.

En dix-huit jours d'exploitation, du 5 au 25 août, le ferry a effectué  140 traversées et transporté environ 37.000 voyageurs entre la Pêcherie et  le port d'El Djamila (Ain Benian), a indiqué à l'APS le directeur commercial  par intérim de l'Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV),  Mahdab Mohamed Fethy. Depuis sa mise en service, le bateau est exploité tous les jours de  la semaine, sauf le dimanche, avec une capacité de transporter  300 personnes  par traversée, a précisé M. Mahdab.

Au niveau des gares, à la Pêcherie ou à la Madrague, la grande affluence  des voyageurs n'a jamais baissé depuis l'ouverture de cette ligne maritime, une première en Algérie depuis l'indépendance. C'est quotidiennement la ruée  des estivants vers les docks du port pour une virée en mer, parfois après quelques  heures d'attente.

Les longues files devant les guichetiers qui vendent des tickets à 50  DA par personne, et les bousculades à chaque escale est un décor de tous les  jours qui irrite des familles disant ne pas comprendre pourquoi affréter un  seul ferry pour toute la ligne. L'ENTMV ne s'attend pas à une baisse de la pression sur le ferry  avant la rentrée scolaire prévue le 7 septembre, qui coïncide avec la clôture  du programme estival de l'exploitation du "Captain Morgan", affrété pour trois  mois (août-octobre) avec possibilité de prorogation de deux mois.

"La plupart des voyageurs utilisent actuellement cette ligne de transport  à titre de loisirs. On suppose que la fréquentation baissera avec la rentrée  scolaire et que la clientèle changera probablement de nature", avait expliqué  auparavant M. Mahdab. Du 8 septembre au 25 octobre, avec possibilité de prorogation jusqu'en  décembre, l'exploitant va lancer un autre programme de navettes destiné en priorité  aux gens qui résident à Ain Benian et qui travaillent à Alger- centre et ses  environs.         

Interrogé sur le renforcement de la ligne en moyens de transport, M.Mahdab  a assuré que "les procédures sont en cours" pour l'acquisition de nouveaux bateaux.  Le "Captain Morgan" continuera ainsi ses navettes entre Ain Benian  et le port d'Alger, en longeant les communes de Hammamet, Raïs Hamidou, Bologhine,  Bab El Oued et la Casbah, en attendant l'acquisition par l'ENTMV de "4 à 5"  bateaux, avait annoncé le ministre des Transports Amar Ghoul lors de l'inauguration  de cette ligne, qui sera étendue à Tamentfoust, à l'est d'Alger, puis à Tipasa  et Boumerdès avant sa généralisation à tout le littoral algérien.

Lila Soltani

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • hamer dit:

      Arrêtez de polémiquer, il n'y a pas de quoi en faire tout un drame, la conjoncture actuelle est bien difficile, mais pas ...

    • hamer dit:

      M l'économiste a raté une occasion en or de se taire, on l'aurait sollicité pour un éventuel portefeui...

    Back to Top