Alger réunit ses voisins maghrébins

Le casse-tête du risque sécuritaire

Les travaux porteront sur «l'examen et l'évaluation des menaces qui pèsent sur la sécurité dans la région du Maghreb arabe et la définition des grands axes de coopération dans ce domaine». Cette réunion sera précédée aujourd'hui par une rencontre au niveau des experts.

Le Maghreb qui peine à mettre en œuvre son union, en panne depuis plus de vingt ans, fait face depuis fin 2011 (début des  révolutions arabes en Tunisie puis en Libye) en plus du conflit malien, à de nouveaux risques d'ordre sécuritaire.

Une situation qui pousse Alger à réunir demain ses voisins dans le cadre de l'Union maghrébine arabe (UMA) pour parler de la sécurité de la région menacée par la circulation des armes et la montée de l'activité  terroriste au Sahel.

L'Algérie a appelé à la tenue de cette réunion, la première du genre au niveau maghrébin, pour examiner les questions sécuritaires. Les travaux porteront sur «l'examen et l'évaluation des menaces qui pèsent sur la sécurité dans la région du Maghreb arabe et la définition des grands axes de coopération dans ce domaine».

Cette réunion sera précédée aujourd'hui par une rencontre au niveau des experts. Mercredi dernier, le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a déclaré :  «L'Algérie a pris l'initiative d'appeler à la tenue de cette réunion, qui est la première de ce genre au niveau maghrébin, pour traiter des questions de sécurité».

Le ministre délégué a indiqué que le secrétaire général de I'UMA participera, aux côtés des ministres des Affaires étrangères, aux travaux «qui porteront sur l'examen des menaces à la sécurité du Maghreb, leur évaluation et la définition des grands axes de coopération dans ce domaine».

Depuis hier, Alger est la destination des représentants des Etats de l'UMA  pour participer à la réunion des ministres maghrébins des Affaires étrangères. Le premier arrivé hier à Alger est le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération de la République islamique de Mauritanie, Hamadi Ould Baba Ould Hamadi, qui a été accueilli à l'aéroport international d'Alger Houari-Boumediene par le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel.

Dans une déclaration à son arrivée à l'aéroport international Houari-Boumediene,  il a estimé que la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union du Maghreb arabe (UMA) lundi prochain à Alger sera «l'occasion d'examiner la question sécuritaire dans la région et d'en identifier les obstacles», souhaitant «plein succès aux travaux afin d'assurer une contribution des pays de l'UMA à la sécurité dans leur région et dans le continent africain tout entier».

De son côté, le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a indiqué que cette réunion, décidée en février dernier à Rabat à l'initiative de l'Algérie, sortira avec «une vision nouvelle sur la sécurité dans la région». Il a ajouté que  la visite du ministre mauritanien des Affaires étrangères sera «l'occasion d'aborder la coopération bilatérale et la situation au Mali, les deux pays étant voisins de ce pays».

Il est à souligner que l'Algérie, qui a sa propre stratégie pour sécuriser ses frontières  avec le renforcement de la surveillance de ses frontières avec la Libye et les pays du Sahel pour lutter contre le terrorisme, se trouve dans la nécessité de travailler avec ses voisins.

La chute du Nord Mali entre les mains «de groupes terroristes», le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), est une vraie menace pour la région. D'ailleurs, ce mouvement a revendiqué deux attentats contre les gendarmeries de Tamanrasset et de Ouargla. Cependant, l'Algérie, puissance régionale, n'est pas pour le choix d’une intervention militaire dans le Nord du Mali pour aider l'armée malienne à reprendre ce territoire aux groupes terroristes.

Nacera Chennafi

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • belkacem dit:

      J'encourage l'équipe d'aller toujours de l'avant.Bonne continuation....

    • hamer dit:

      C'est la seule façon de bloquer la montée des Salafistes Wahabistes qui se sont accaparé des mosquées en A...

    Back to Top