Présidentielle 2009

L’annonce de la candidature de bouteflika en décembre

Le président Bouteflika se prépare à annoncer officiellement sa candidature à l’élection présidentielle d’avril 2009, selon des sources partisanes. Ce sera probablement au milieu du mois de décembre prochain, ajoute la même source qui précise que la date exacte n’a cependant pas été encore arrêtée officiellement.

Ce sera probablement au milieu du mois de décembre prochain, ajoute la même source qui précise que la date exacte n’a cependant pas été encore arrêtée officiellement.

Celle-ci sera connue, affirme nos sources, lorsque les trois partis de l’Alliance présidentielle (RND, FLN et MSP) ainsi que les organisations nationales qui gravitent autour du pouvoir (UGTA, UNPA, UNFA, UNJA, UNEL, UGEL, ONM, ONEC, CNEC) s’engageront publiquement à soutenir sa candidature.

Le coup de départ sera donné par l’Alliance présidentielle qui se réunira à la fin du mois en cours dont il est attendu qu’elle publie un communiqué appelant, officiellement, le président Bouteflika à se présenter pour un troisième mandat.

Cet appel sera relayé aussi vite que possible par les organisations de masse citées plus haut. Des comités de soutien locaux seront créés un peu partout à travers le territoire, au sein des entreprises et dans les quartiers. Le tout sera bouclé en moins d’une dizaine de jours, ajoutent ces mêmes sources qui avancent que la date de l’annonce par le président Bouteflika devrait se situer au milieu du mois de décembre prochain.

Il restera alors trois mois et demi avant la tenue de l’élection présidentielle. Ce sera le même scénario que lors de la présidentielle de 2004 qui a vu le président Bouteflika attendre les trois derniers mois pour annoncer officiellement sa candidature.

Mais, pour l’instant, le chef de l’Etat, qui cristallise vers lui tous les regards des observateurs, n’a rien laissé transparaître. Seuls quelques indices permettent d’entrevoir qu’il se prépare à endosser pour la troisième fois consécutive la haute charge de l’Etat et il pense déjà à l’élection présidentielle de 2009 en préparant le terrain de la campagne électorale.

Lors de la tenue du premier Conseil des ministres, post-constitution amendée, le chef de l’Etat a sommé le gouvernement de «redoubler d’efforts durant la période qui précède la prochaine élection présidentielle, afin de faire avancer davantage le processus de reconstruction nationale et de répondre ainsi aux attentes des citoyens».

Ce message adressé au peuple via le Premier ministre, et à fort relent électoraliste, sonne déjà le tocsin de la prochaine campagne électorale. Deux thèmes majeurs et à forte valeur populaire, la réconciliation nationale (synonyme de paix et d’espoir) et les préoccupations quotidiennes du citoyen (cherté de la vie, logement, etc.), sont mis en avant par le président Bouteflika lors de son intervention en Conseil des ministres.

S’agissant du premier sujet, Bouteflika insiste particulièrement sur le traitement rapide des dossiers concernés par la charte portant paix et réconciliation nationale, à savoir l’indemnisation des personnes victimes ou celles ayant déposé les armes.

Selon le communiqué publié à l’issue de la réunion, il ressort que des centaines de dossiers sont encore en instance, végétant dans les labyrinthes de l’administration même si l’ensemble des dossiers des personnes concernées par ces mesures «ont été déposés au niveau des administrations compétentes dans les délais fixés par la loi, et la grande majorité a déjà été traitée et réglée».

Le chef de l’Etat indique que le retard qui a touché le règlement de ces dossiers est «le fait de lourdeurs bureaucratiques et parfois de négligences de la part des requérants».

«Ce travail doit être finalisé conformément à la volonté souverainement exprimée par la nation. J’attends donc du gouvernement qu’il s’y investisse dans les meilleurs délais», a-t-il précisé. La seconde priorité sera, selon le président Bouteflika, consacrée à satisfaire les besoins essentiels des citoyens qui redoutent une aggravation de leur situation sociale.

Dans ce cadre, il a invité les citoyens à s’organiser davantage pour la défense des consommateurs et pour la quiétude dans les quartiers. La paix et la satisfaction des besoins sociaux seront les sujets-clés du programme électoral du chef de l’Etat qui se prépare à endosser le maillot du candidat à l’élection présidentielle.

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • algerien75 dit:

      Bonjour, Fervent fan de l'Emission heddaf TV, je trouve scandaleux les interventions d'Ali Bencheikh à qui j'avais ...

    • ami dit:

      J'ai de l'estime pour le journal Liberté (pour son histoire surtout). Cependant, cet article n'est pas du journalisme....

    Back to Top