La guerre aux pétards en plein ramadhan

Fumigène friction, double bombe, Zeus, fusée pro, signal ; les pétards de différentes marques font l’objet d’une « guerre » sans relâche de la part des policiers et gendarmes en ce mois sacré. Entre octobre et juin, plus de cinq millions d’unités de produits pyrotechniques, soit des dizaines de milliards en valeur, ont été saisies.

Rien que pour les vingt premiers jours du mois de ramadhan, les gendarmes et les policiers ont réussi à saisir plus d’un million de pétards de différentes marques, et ce dans le cadre de la lutte contre le commerce des produits dangereux. Point de repos, même en plein mois sacré.

S’agit-il d’une lutte préventive qui vise à anticiper la frappe avant le Mawlid ennaboui echerif, ou plutôt le commencement d’une nouvelle ère de commerce de produits pyrotechniques ?

D’habitude, c’est durant une courte période précédant la fête du Mawlid ennaboui echerif que de multiples descentes et saisies de produits pyrotechniques ont lieu ; cependant, on assiste à présent à des prises colossales, et ce plusieurs mois avant la fête du Mawlid.

Dans les bus, les rues, les taxis et même dans les maisons, les forces de sécurité effectuent, depuis le premier jour du ramadhan, des perquisitions, des arrestations, des contrôles et des opérations suivis d’importantes saisies. La guerre déclarée par les gendarmes et les policiers contre la « maffia » des produits pyrotechniques a permis de cerner le mouvement des fournisseurs.

Le 11 juin dernier, agissant sur renseignements, les gendarmes de la brigade d’El-Eulma ont interpellé, près de la gare routière de la localité, un individu âgé de 25 ans en possession de 6 820 pétards de différentes marques.

Avisé, le procureur de la République près le tribunal d’El-Eulma a prescrit la mise en liberté du mis en cause après audition et la remise de la marchandise à la recette des Douanes. Une enquête a été ouverte. 

Toujours à la gare routière d’El-Eulma, c’est un jeune de 32 ans, en possession de 6 864 pétards de différentes marques, qui a été interpellé par les gendarmes de ladite brigade, toujours suite à des renseignements. Le procureur de la République près le tribunal d’El-Eulma a également prescrit la mise en liberté du mis en cause après audition et la remise de la marchandise saisie à la recette des Douanes.

Par ailleurs, le même jour, à 14h30, lors d’un contrôle sur la RN 05 reliant Sétif à El-Eulma, les gendarmes de la brigade d’Ouled-Sabor ont interpellé deux personnes âgées de 26 ans, qui voyageaient à bord d’un autocar Eulma vers Sétif, en possession de 8 776 pétards.

Suite à cette prise, le procureur de la République près le tribunal de Sétif a prescrit l’ouverture d’une enquête, la mise en liberté des mis en cause après audition et la remise de la marchandise saisie à la recette des Douanes.

Importés en grandes quantités de Chine, les pétards de différentes marques ainsi que les autres produits pyrotechniques sont considérés comme des marchandises « immortelles ».

Souvent stockées dans des dépôts clandestins, les vendeurs, qui se comptent par milliers sur le territoire national, remettent sur le marché leur ״marchandise״ à chaque Mawlid. Cette stratégie s’est avérée non rentable, surtout que beaucoup de ces vendeurs finissent par être repérés par les services de sécurité et que leur marchandise est confisquée.

C’est l’une des raisons qui a poussé ces trafiquants à proposer leurs pétards à longueur d’année et non pas durant la période de la fête du Mawlid uniquement. Le cas le plus flagrant reste l’affaire d’El-Hamiz.

L’une des brigades de police avait en effet réussi, en décembre 2016, à interpeller quatre trafiquants et à saisir à leurs domiciles respectifs, dans la commune de Bordj El-Kiffan, une quantité importante de pétards estimée à plus de 1 million et 222 784 unités, en sus de deux véhicules qui servaient à transporter cette marchandise interdite à la commercialisation.

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • belkacem dit:

      J'encourage l'équipe d'aller toujours de l'avant.Bonne continuation....

    • hamer dit:

      C'est la seule façon de bloquer la montée des Salafistes Wahabistes qui se sont accaparé des mosquées en A...

    Back to Top