La FAF réagit enfin et promet des sanctions !

Muette depuis toujours lorsqu’il s’agit de violence dans les stades et actes de barbarisme, la Fédération algérienne de football a décidé enfin de réagir hier, 24 heures après l’entrée en scène du ministère de l’Intérieur.

Il a fallut donc que le ministère de l’Intérieur ouvre une enquête pour que la fédération bouge et menace sérieusement les fauteurs de troubles et les responsables de sanctions sévères.

Alors que les championnats dans leurs différentes divisions s’embrasent en cette fin de saison avec des incidents signalés çà et là, même dans des endroits autrefois exempts de ce genre de comportements à l’image de l’extrême sud du pays, la fédération a choisi de faire des matches de Zabana et de Hamlaoui, des exemples, c’est du moins c’est ce qu’on comprend du communiqué rendu public hier sur le site officiel :

« La FAF rappelle aux fauteurs de trouble qu’elle usera de tout son poids, et avec l’aide des autorités et de tous les acteurs concernés, de près ou de loin, par la gestion et l’organisation des rencontres de football, pour les combattre et les chasser de nos stades qui doivent être des lieux de fête, de spectacle et de fair-play » la FAF responsabilise aussi les dirigeants de certains clubs : «La FAF regrette et dénonce le comportement irresponsable de certains dirigeants et acteurs de notre football qui, à travers leurs déclarations intempestives, irréfléchies et provocatrices sur les médias, ont suscité la haine entre les jeunes supporters d’une même nation »

Les rapports du vendredi 13…

La fédé fait aussi allusion aux incident du stade Zabana en évoquant les cas d’envahissement de terrain : « une des mesures prises justement par son bureau fédéral est celle d’arrêter une rencontre de football au moindre signe d’envahissement, en attendant les recommandations issues du dernier Symposium sur le renouveau du football algérien, tenu les 11 et 12 décembre 2017, qui seront portées prochainement à qui de droit. »

Pour ce qui est des deux matches du fameux vendredi 13, la FAF nous annonce qu’elle va se référer aux rapports qu’elle va recevoir, d’ailleurs dans notre édition d’hier, on vous a fait savoir qu’Aouina avait signalé un tas de choses contre la JSK dans son rapport, mais d’autres rapports à l’image de celui de la sûreté de wilaya de Constantine pourrait apporter des précisions, qui pourrait renverser la vapeur : « S’agissant des deux rencontres JSK-MCA et MCO-CRB, la FAF prendra, sur la base des rapports des délégués et des services de sécurité, les sanctions réglementaires les plus appropriées », conclut-elle son communiqué.

M. A.

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • habibazemoura dit:

      Merci pour m avoir laisser acceder a vos quotidiens mon journal prefere c est el acil...

    • reinformatrice dit:

      Bonjour Mes Amis Journalistes L’ASTRONOME ET MÉTÉOROLOGUE A FAIT PUBLIER EN DATE DU 19 FÉVRIER 2018 , DES NOU...

    Back to Top