JSK Conférence de presse de Moh Chérif Hannachi: «Le limogeage de Saïb est une décision du comité directeur»

Le président de la JSK a animé hier un point de presse au niveau du siège du club. Une occasion mise à profit par le boss des Canaris pour confirmer le limogeage de Moussa Saïb de la barre technique.

Evoquant le divorce intervenu la veille avec le coach Moussa Saïb, nommé il y a à peine deux mois à la barre technique des Jaune et Vert en replacement de Rachid Belhout, le président de la JSK n’a pas été avec le dos de la cuillère pour fustiger l’ex-capitaine des Verts.

«Moussa Saïb a failli à sa mission. Il devait reprendre le 29 août mais au lieu de le faire, il est  parti en France. Hier, il devait diriger la séance d’entraînement à 18h, mais il est arrivé avec 40 minutes de retard. Ce fut la goutte qui a fait déborder le vase.

Le comité directeur qui devait le rencontrer avant 18h pour lui remettre une lettre d’avertissement et discuter de vive voie avec lui pour mettre les points sur les i, concernant ses écarts dans son travail et surtout ses déclarations à la presse, s’est donc réuni a et a pris la décision de le limoger», dira Hannachi, avant d’ajouter : «C’est vrai que le moment est peut-être mal choisi, mais nous ne pouvons pas continuer à lui faire confiance.

En plus des mauvais résultats enregistrés par l’équipe, à savoir quatre défaites de suite. Nous avons constaté une insuffisance dans la charge de travail. Les joueurs ne s’entraînent qu’une demi-heure seulement par séance.

Ce n’est pas de la sorte que l’équipe va être prête pour faire face aux différentes compétitions dont lesquelles elle est engagée. C’est quelqu’un qui ne s’entend également pas avec son staff. J’ai aussi appris que les supporters ne voulaient pas de lui et tout cela nous a amenés à nous passer de ses services», a ajouté le président de la JSK.

«Nous sommes en négociations avec le Français Patrice Neveu»

Concernant le successeur de Moussa Saïb, le président de la JSK a indiqué que la direction est en contact avec le technicien français Patrice Neveu et que les négociations sont en bonne voie. «Nous avons pris langue avec le Français Patrice Neveu. Les négociations entamées ce matin avec lui se poursuivent toujours et sont en bonne voie. Maintenant, si ces dernières ne venaient pas à aboutir, nous allons étudier les autres CV qui nous sont parvenus. Une chose est sûre, la JSK aura son entraîneur dans moins d’une semaine».

Concernant l’intérim de la barre technique du club, après le limogeage de Saïb, Hannachi dira : «En attendant le recrutement et l’arrivée du nouvel entraîneur, l’intérim sera assuré par Izri Sayeh et Adghigh. C’est eux qui sont chargés de poursuivre la préparation et de conduire   l’équipe ce mardi face au Mouloudia. Karouf pourrait également se joindre à eux. Nous allons en discuter tout à l’heure avec le comite directeur à ce sujet et nous allons prendre la décision».

«Je n’ai pas de leçons à recevoir du RCD»

Revenant sur les dernières déclarations du parti du rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), à propos du départ de certains enfants du club, le boss de la JSK a répliqué : «Je ne fais pas de politique, mais je dirais tout simplement que je n’ai pas de leçons à recevoir de ce parti politique, qui doit s’occuper du développement de la région, au lieu de s’immiscer dans les affaires de la JSK. Ce sont 150 jeunes qui ont été privés de pratiquer le sport à cause de l’APW kabyle. Les clubs de la wilaya n’ont pas de quoi payer leurs frais d’engagement et j’en passe.

En somme, c’est toute la pratique sportive qui est marginalisée par ce parti. Pour ce qui est des enfants de Beni Douala, il faut que ce parti sache que 20 jeunes de la région sont actuellement à la JSK en jeunes catégories et que l’avocat du club est issu de Beni Douala et que ma femme est originaire de cette région», vocifère le président de la JSK qui n’a pas hésité à lancer une flèche en direction de l’ex-international du MCA, Ali Bencheikh.

«Je dirai à Bencheikh que la JSK à ses hommes et qu’il est induit en erreur lorsqu’il déclare entre autres que c’est le MCA qui avait créé la JSK. Bencheikh est certes un grand joueur,  mais il n’est pas bien placé pour parler de l’histoire de la JSK».

S. Klari

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • abdoul7460 dit:

      Vous balancez ce genre d'infos et rien ne semble remuer dans la sphère politique. Il n'y a rien à espérer de...

    • abdoul7460 dit:

      La question qui se pose maintenant est de savoir quand se produira le chaos. Ce qui s'est passé en 1988 n'était que...

    Back to Top