Ce qu'il faut savoir sur le permis de conduire à points

Le permis de conduire électronique biométrique à points entrera en vigueur fin 2017, a indiqué ce mercredi, Ahmed Naït El Hocine, directeur du Centre national de prévention routière.

S'exprimant sur les ondes de la chaîne 3, M.Nait El Hocine a précisé que le système du permis à points sera mis en place après la délivrence des permis biométriques qui seront, selon lui, « confectionnés et délivrés à partir du premier trimestre de 2017».

Comment fonctionne le système du permis à points ?

Le directeur des unités constituées, des unités d'intervention et de la formation aérienne, le colonel Mohamed Triki,  avait précisé à la chaîne El Bilad, qu’en cas d'infraction au code de la route, des points sont retirés en fonction de la gravité des fautes commises par les automobilistes, en expliquant que si l’infraction est du 1er degré, le conducteur se verra retirer un point et verser une amende de 2000DA. 

Les  fautes du 2ème degré seront sanctionnées par le retrait de deux points, plus une amende de 2500 DA. Tandis que les automobilistes qui commettent des infractions du 3em degré, perdront 6 points et payeront une amende à partir de 5000DA. Pour ce qui est des infractions criminelles au code de la route, le coupable perdra 10 points, toujours selon les explications du Colonel Triki.

Le responsable a également indiqué que dans le cas où le conducteur perd tous ses points, il se verra retirer définitivement son permis de conduire à points, et devra attendre six mois, avant d’être éligible à refaire la formation et repasser les examens pour avoir un nouveau permis de conduire.

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • abdoul7460 dit:

      Vous balancez ce genre d'infos et rien ne semble remuer dans la sphère politique. Il n'y a rien à espérer de...

    Back to Top