Alors que l’opération de l’ANP suit son cours : Cinq terroristes abattus à Bouira

L’Armée nationale populaire (ANP) a asséné, hier, un véritable coup dans la fourmilière des terroristes en activité dans la wilaya de Bouira. En effet, une opération militaire lancée par les soldats de l’ANP dans la commune d’El-Adjiba, dans la daïra de Bechloul, relevant de cette wilaya, s’est soldée par la liquidation de cinq hommes armés, d’après un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN), rendu public hier.

Cet exploit arraché de haute lutte par l’ANP dans le cadre de son combat engagé et déterminé contre l’hydre terroriste et ses jonctions est le résultat d’une opération de fouille menée par un détachement du secteur opérationnel de Bouira, relevant de la 1ère Région militaire. Les hommes armés ont été abattus au cours d’un ratissage, que leur ont tendu les soldats de l’ANP, suivi de tirs de coups de feu échangés entre les deux parties. Durant cette opération qui suit toujours son cours, selon le MDN, un lot d’armes appartenant aux assaillants a été récupéré.

Il s’agit de cinq pistolets-mitrailleurs de type kalachnikov, d’une quantité de munitions et divers autres objets dont la nature n’a pas été précisée par cette source.

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) relevant du secteur opérationnel de Bouira (1ère Région militaire) a abattu 5 terroristes, cet après-midi du 15 février 2017, suite à une opération de fouille et de ratissage suivie d’un accrochage, menée près de la commune d’El-Adjiba, daïra de Bechloul», indique le communiqué rendu public hier. Une telle opération réussie et dont l’ANP n’a pas manqué de qualifier de «qualité», l’institution militaire porte à dix le nombre des hommes armés abattus depuis le début de l’année en cours.

Ainsi, pas moins de cinq individus ont été liquidés et cinq autres individus ont été arrêtés durant le mois de janvier dernier. Pas uniquement, puisqu’en plus d’avoir neutralisé des éléments dangereux appartenant à des groupes armés qui pullulent, surtout, les régions du Nord et du Sud du pays, d’autres opérations menées pour le même objectif, notamment celui de resserrer davantage l’étau autour de l’hydre terroriste, ont été opérées avec un succès retentissant.

En effet, plusieurs casemates et autres caches d’armes lourdes ont été détruites alors que des arsenaux de guerre ont été saisis. Ceci, pour n’en rappeler que les six casemates, où retranchement probablement des individus armés, détruites à Boumerdès le 12 février écoulé.

Farid Guellil

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • abdoul7460 dit:

      Vous balancez ce genre d'infos et rien ne semble remuer dans la sphère politique. Il n'y a rien à espérer de...

    • abdoul7460 dit:

      La question qui se pose maintenant est de savoir quand se produira le chaos. Ce qui s'est passé en 1988 n'était que...

    Back to Top