AADL ET LPP: La livraison des logements compromise

C’est dans une bien mauvaise posture que se retrouve le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune, qui promettait monts et merveilles aux souscripteurs aux formules location-vente et promotionnel public (LPP) qui attendent d’emménager dans quelques jours.

Dans un communiqué au ton grave, qu’il vient de rendre public, le ministre avertit les malheureux bénéficiaires qu’ils devront prendre leur mal en patience et que ce n’est pas pour demain la veille que leurs logements leurs seront livrés. Tebboune ne se contente pas de faire un constat mais pointe un doigt accusateur en direction du CPA et du ministère des Finances coupables d’avoir bloqué l’argent qui aurait dû servir à finaliser les travaux.

«Le manque de financements des travaux d’aménagement extérieur et de voirie entrave la livraison de 164.812 logements de différentes formules (location-vente, LPP, etc.) à travers le territoire national. 185.000 autres logements dont le taux d’avancement des travaux dépasse 60% pâtissent du manque de ces mêmes financements », lit-on dans le communiqué du ministère de l’Habitat. Ce sont les chiffres consolidés d’un bilan présenté lundi dernier lors d’une réunion d’évaluation présidée par le M. Tebboune.

Ce bilan fait ressortir des imperfections et des retards qui découlent de l’absence d’argent pour livrer des logements finis et dotés de toutes les commodités. Ainsi, on apprend que 9.850 logements de la formule location-vente ont été distribués sans que les travaux d’aménagement extérieur et de voiries soient exécutés. Ils sont situés dans quatre wilayas à savoir Batna 1.650, Tlemcen 700, Boumerdès 500 et Blida 7.000.

Plus d’argent pour finir les travaux

Le département de M. Tebboune reproche tout de même au ministère des Finances de chambouler ses plans de livraison des logements promis aux bénéficiaires. Dans son communiqué, il pointe «l’absence d’une volonté de régler le problème des créances impayées» de la part du ministère des Finances et le crédit populaire d’Algérie (CPA). Signe de sa grosse frustration de ne pas pouvoir tenir ses engagements,

Tebboune a lancé non sans ironie que : « Négocier avec le ministère des Finances est bien plus compliqué que les discussions avec le FMI. » Il en veut pour preuve que le CPA a cessé de financer les programmes de l’AADL et du LPP, alors qu’une convention a été bel et bien signée entre les deux parties.

C’est dire que la colère va sûrement monter au sein des milliers de souscripteurs qui ne comprennent pas ces promesses non tenues et ses quiproquos entre deux ministères du Gouvernement. Ceci d’autant plus que le ministère de l’Habitat s’est engagé à livrer entre les mois de mai et de juin 2017 un total de 27.157 logements location-vente. 5.757 seront distribués en mai dans 6 wilayas :

Mostaganem 444, Sidi Belabbès 732, Aïn Temouchent 224, Khenchela 657, Skikda 500 et Alger 3.200. 21.400 autres logements location-vente seront distribués en juin dans 9 wilayas : Alger 15.000, Annaba 1.500, Skikda 1.000, Tlemcen 750, Relizane 1.000, Tiaret 850, Mostaganem 400, Sidi Bel Abbès 400 et Oran 500.

Chahine Astouati

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • abdoul7460 dit:

      Le président bouteflika met fin......comme si bouteflika pouvait encore quelque chose. Ce président n'est en fait qu...

    • sidizekri dit:

      Vous diffusez des informations factuelles fausses: 1. Tebboune n'a jamais été Wali de Bechar 2. Bechar n'est pas u...

    Back to Top