Communique de presse du prix mediterranee

Le prix Méditerranée pour Louis Gardel et sa "baie d'Alger"

Louis Gardel, prix Méditerranée 2008,  sera à Alger du 13 au 15 mai prochain l'invité du Centre culturel français, avec le romancier algérien Djilali Bencheikh, auteur de Tes yeux bleus occupent mon esprit, Prix de l'Afrique Méditerranéenne/Magrheb 2007.

Paris, vendredi 4 avril 2008.

Le prix Méditerranée 2008 vient d'être décerné  cette semaine à Louis Gardel pour son roman autobiographique "La baie d'Alger", publié au Seuil.

"Crée en 1985, par le Centre Méditerranéen de Littérature, ce prix récompense chaque année un ouvrage écrit en prose et en français, traitant d'un sujet méditerranéen" indiquait hier André Bonet, secrétaire général du jury, qui ne manquait pas de souligner la richesse du palmarès 2008.

Celui-ci se caractérise aussi par l'attribution du Prix Méditerranée étranger, le 13 mars dernier, à l'Italien Sandro Veronesi pour son 3 e roman publié en France, "Chaos calme", traduit par Dominique Vittoz (Grasset).

Convié à la Closerie des Lilas à Paris, pour fêter l'événement, le lauréat, connu notamment pour "L'été fracassé" et autres "Fort Saganne", semblait véritablement ému : "C'est un honneur mais aussi un plaisir.

Ce prix Méditerranée me rapproche de mes racines algéroises. Aujourd'hui, j'ai surtout une pensée pour mon ami Tahar Djaout, qui fut également primé par ce jury, en 1991, pour son livre, les Vigiles, quelques mois avant son assassinat par les islamistes".

Au fil des ans, les membres du jury ont aussi permis au grand public d'aller à la rencontre de merveilleux auteurs comme Jules Roy (1989),  Robert Solé (1992), Adonis (1993), Tahar Ben Jelloun (1994), Jean Daniel (1999), Edmonde Charles-Roux (2001)...

En couronnant Louis Gardel, qui succède à Emile Brami, les "sages" du prix Méditerranée ont confié avoir été "séduits par une écriture fluide, poétique". "Louis Gardel est le lauréat idéal pour le prix Méditerranée.

Ce n'est pas un hasard s'il a été élu à une très grande majorité. Avec pudeur, il nous livre son histoire, sa baie d'Alger, avec les couleurs et les parfums de la Méditerranée", poursuit Dominique Bona, membre du jury, présidente du prix Renaudot.

Les lauréats du prix Méditerranée, qui est parrainé par la ville de Perpignan, le conseil général et la Région  et la Caisse d'Epargne du Languedoc- Roussillon, sont attendus le 11 octobre prochain à Perpignan pour une grande cérémonie des.... prix.

Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication du gouvernement français, a adressé, le mercredi 2 avril 2008,  le message de félicitations suivant : "Je me réjouis de voir le prix Méditerranée décerné à Louis Gardel, pour son beau roman d'apprentissage La baie d'Alger.

Dans ce portrait frémissant du jeune homme insouciant, en proie aux premiers émois de l'adolescent qu'il était alors à Alger, cerné par les ombres, les menaces et les déchirures d'une guerre en train de naître, l'auteur de Fort Saganne, nous livre ses souvenirs lumineux, loin de toute nostalgie partiale, et porte un regard attendri sur son pays natal, l'Algérie."

Contact presse :

ANDRE BONET

Tél. : 06 98 58 01 51

email : [email protected]

blog  littéraire : http://andre-bonet.skyrock.com

Commentaires [1]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • hamer dit:

      C'est la seule façon de bloquer la montée des Salafistes Wahabistes qui se sont accaparé des mosquées en A...

    • hamer dit:

      L'Algérie s'en sortira haut la tête, cette crise ne la concerna pas uniquement , même la France la subit et de...

    Back to Top