La NATION doit RECONNAISSANCE aux victimes de l'intégrisme islamiste et aux défenseurs du système républicain

Nous, militants et amis du MDS-Oran, saluons les Patriotes qui viennent de décider de refaire entendre leur voix pour le respect de leur dignité et, au-delà, pour la reconnaissance de leur engagement auprès des forces sécuritaires dans le combat qu'ils ont eu à mener durant les années 1990, dans un contexte de grand isolement mondial, pour la défense de la République et de la société contre les attaques meurtrières de l'intégrisme islamiste.

Nous soutenons leur mouvement revendicatif provoqué par l'état de victimes auquel les a réduit la loi dite de "réconciliation nationale" qui semble n'avoir été imposée au pays que pour réhabiliter les "terroristes" islamistes qui bénéficient, entre autres revenus, égards et avantages, de "facilités" politiques – prohibées par ailleurs pour les forces démocratiques – telles notamment ces faits récents que sont la promotion de Madani Merzag (ex-chef sanguinaire de l'AIS –bras armé de l'ex-FIS– dans l'Est du pays) au rang de "personnalité nationale" que le pouvoir a invité pour "consultation" sur le projet de révision constitutionnelle ou l'autorisation (informelle?) qui lui a été accordée en août dernier d'organiser "son université d'été" à  Jijel pour la remise en selle du sinistre FIS des Abbasi et Belhadj sous couvert de création de "son" nouveau parti politique.

Nous les saluons et leur rendons hommage, conscients que nous sommes que sans leur engagement armé, forme suprême de la résistance citoyenne multiforme d'alors contre le projet théocratique que les islamistes portent toujours, notre pays ne vivrait pas dans la relative stabilité qu'il connaît ces dernières années. 

Ils méritent, à ce titre, une solidarité sans faille de tous les partisans de la République où qu'ils se trouvent. Particulièrement en cette période de commémoration du 66ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme. 

Non au déni de justice! Non à la trahison des victimes du terrorisme islamiste et des forces qui l'ont combattu et continuent de le faire!

Le redressement du pays et son développement dans la paix et la démocratie ne peuvent ignorer ni les revendications corporatives légitimes du mouvement des patriotes et forces engagées dans ce combat ni les devoirs de mémoire et de justice que la Nation leur doit!

NI OUBLI, NI TRAHISON!
Le MDS-Oran

Contact presse :

Email: [email protected]

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • abdoul7460 dit:

      Vous balancez ce genre d'infos et rien ne semble remuer dans la sphère politique. Il n'y a rien à espérer de...

    • abdoul7460 dit:

      La question qui se pose maintenant est de savoir quand se produira le chaos. Ce qui s'est passé en 1988 n'était que...

    Back to Top