Examen de fin du cycle primaire

Plus de 621 000 élèves mis à l'épreuve aujourd'hui

Plus de 621 000 élèves se présenteront aujourd’hui, à travers le territoire national, aux épreuves de l'examen de fin de cycle primaire, alors que la session de rattrapage aura lieu le 25 juin prochain.

Au total, 621 888 élèves dont 299 426 filles passeront cet examen dans  les épreuves de trois matières, à savoir l’arabe, le français et les mathématiques.

Toutes les conditions ont été réunies par les parties concernées pour assurer le bon déroulement de ces épreuves.

Par rapport à l'année précédente, le nombre de candidats a augmenté de 20.302 élèves soit une hausse de 3,37%.

Quelque  3 121 candidats sont scolarisés dans les établissements scolaires   privés alors que le nombre d'élèves issus de la catégorie des personnes aux besoins spécifiques s'élève à 203 candidats. Pour ce qui est des  infrastructures, 3 223 centres ont été retenus pour le déroulement de  l'examen et 58 autres pour la correction (15 000 correcteurs) alors que  la surveillance est assurée par 105 000 enseignants et 5 000   observateurs.

La proclamation des résultats aura lieu le 15 juin  prochain, alors que les résultats de la session de rattrapage seront proclamés le 8 juillet projet.

Le passage en première année moyenne est conditionné à l'obtention d'une moyenne de 5 ou plus sur 10 dans les trois matières. Le  passage au cycle moyen est conditionné par ailleurs à la moyenne  générale de 5 ou plus sur 10 obtenue dans l'examen à laquelle s'ajoute  la moyenne annuelle sachant que la moyenne générale de l'élève est  comptée sur la base de la moyenne annuelle de la 6ème année ajoutée à la  moyenne générale obtenue lors de l'examen.

Cet examen, qui s'inscrit  dans le cadre de la réforme du système éducatif et instauré par arrêté  ministériel n° 7 du 6 mars 2005, vise l'évaluation des premières étapes  de cette réforme notamment sur le plan pédagogique.

… La Gendarmerie nationale déploie un dispositif sécuritaire spécial examens de fin d'année

Un dispositif sécuritaire spécial sera déployé par la Gendarmerie nationale (GN) pour garantir le bon déroulement des examens de fin d'année scolaire des trois cycles primaire, moyen et secondaire dans l'ensemble des wilayas du pays, indique, hier, la GN dans un communiqué.

"Dans le cadre de la sécurisation des examens de fin d'année scolaire, les unités de la Gendarmerie nationale mettront en place tous les  moyens humains et matériels pour garantir le bon déroulement de cet événement d'importance nationale au niveau des 48 wilayas", précise-t-on  de même source.

Le dispositif prévoit, selon le communiqué,  d'assurer l'escorte des sujets et des feuilles d'examen en coordination  avec les responsables du secteur de l'éducation nationale vers tous les  centres d'examen.

Il prévoit aussi la sécurisation des centres  d'examen et leurs alentours, des sièges des directions de l'éducation,  comme il prévoit la sécurisation et l'escorte lors de l'acheminement des  sujets des examens en temps réel et à partir des  directions de  l'éducation vers les centres d'examen. Le renforcement du dispositif  de la sécurité routière sur l'ensemble des routes nationales, chemins de  wilayas et communaux, avant et pendant le déroulement des épreuves est  également prévu.

La Gendarmerie nationale compte aussi, selon le  communiqué, mettre en place une organisation de service et des  dispositifs fixes et mobiles (barrages, points de contrôle, patrouilles,  etc.) dans les différentes circonscriptions relevant de sa compétence,  pour assurer une meilleure couverture sécuritaire des lieux de  déroulement des différents examens, suivant le nombre de centres ouverts  à cet effet.

Le dispositif en question entre dans le cadre de  l'assistance fournie par la Gendarmerie nationale au ministère de  l'Education nationale et se veut une "contribution à la réussite des  examens de fin d'année scolaire".

Ces examens auront lieu le 28 mai en session ordinaire et le 25 juin en session de rattrapage pour le cycle primaire. Les  épreuves du brevet de l'enseignement moyen (BEM) sont prévues du 09 au  11 juin tandis que les examens du baccalauréat auront lieu du 2 au 6  juin.

Ahmad Saber.

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • lem dit:

      Comme quoi, le gouvernement sous pression doit faire face à la pression des sous. Mais comme l'état a plus d'une &la...

    • lem dit:

      Relations complexes entre l'Algérie et le Maroc : le véritable sujet, c'est le roi... Lem...

    Back to Top