Cavalerie globale d’évangélisation

L’Algérie dans la fenêtre de la Joshua’s Project

La fenêtre 10/40 (Window 10/40) est le rectangle regroupant la majorité des pays musulmans situés entre 10 degrés de latitude sud et 40 degrés de latitude nord. C’est la région la plus courtisée par l’inexorable avancée des églises évangéliques, financées à coups de millions de dollars.

Aujourd’hui plusieurs organisations évangéliques se montrent très explicites quant à leurs visées politico-religieuses et évoquent ouvertement la nécessité de christianiser la planète. Nous assistons, en somme, à une avancée intégriste de la part de la galaxie évangélico-protestante laquelle pratique, et il faut le mentionner, un prosélytisme agresseur exploitant généralement le désoeuvrement des populations.
Un Jihad chrétien quoi...! imposé par la puissance des coffres-forts qui s’alimentent d’un cartel financier très fortement constitué par les compagnies du pétrole, de l’industrie pharmaceutique, du textile et autres. Aujourd’hui aussi, une cavalerie globale est mise sur pied et travaille dans plus de 50 pays, en s’inspirant principalement d’une directive dans l’Evangile selon laquelle Saint Mathieu avait sommé les croyants de faire des disciples de toutes les nations. Le bilan que livre une institution comme le Gordon Conwell Theological Seminary, stationné à South Hamilton dans le Massachusetts (Ref Internet: www.gordonconwell.edu) parle d’une christianisation de 900 millions de personnes entre 1970 et 2003, c’est-à-dire un passage de 1,2 milliard à 2,1 milliards de chrétiens dans le monde. La croissance est particulièrement significative en Asie puis en Afrique.
Au Burkina Faso, par exemple, les Evangélistes se taillent la part du lion dans ce processus et accomplissent des succès, même à l’encontre du catholicisme traditionnel. Les derniers pronostics montrent en plus que le mouvement évangéliste a déjà commencé à mordre sur le Bloc musulman constitué par 50% d’une population de 14 millions de personnes. Les Evangéliques américains ont compris que le continent est avide d’espoir et il est temps de ne pas lésiner sur les moyens. Pour rappel, le grand prédicateur Billy Graham avait déjà visité ce pays de l’Afrique occidentale et ses tournées ont fini par créer un engouement énorme pour la pratique évangélique, remarquée, d’ailleurs, par l’organisation périodique des Assemblées de Dieu.
Pour démontrer aussi l’importance qu’accorde cette communauté religieuse au prosélytisme à travers le globe, il faut se référer à la multitude d’initiatives lancées, à partir des Etats-Unis, arborant, presque toutes, une flopée d’actions parfois originales. Certaines organisations de l’Eglise évangélique mettent sur pied des «groupes de prière» pour favoriser la conversion à distance. Cette conversion est soutenue par un apport pécuniaire facilitant la pratique religieuse et stimulant chez le converti ce qu’on appelle la ferveur du militantisme évangélique. Dans ce volet, une organisation comme la Joshua’s Project s’attelle à élaborer les études nécessaires pour désigner les zones-repères et les communautés-cibles, dans le but de miner des sociétés traditionnellement musulmanes et ce en élevant le pourcentage de la présence chrétienne. La cartographie présentée sur le site (www.win1040.com) ou (www.1040window.org) met en exergue ce projet de construction. Ici, les groupes ethniques ou linguistiques qui endurent la persécution culturelle et politique, se présentent comme candidats de choix.
En Algérie, les régions d’expressions berbérophones sont les plus mentionnées par la Joshua Project (www.joshuaproject.net) qui avait déjà averti que l’Algérie est un pays qui ne respecte pas la liberté de culte et s’est défendue, à plusieurs reprises, d’avoir encouragé le prosélytisme en Kabylie d’Algérie ou en Zouara de Libye.
Actuellement et pour ne pas attirer l’attention, un nombre croissant de missionnaires acceptent des postes laïques. Ils restreignent leurs efforts d’évangélisation aux personnes sûres, et continuent de faire leur travail en toute confiance. Ils ont un objectif modeste: le monde. Cela pourrait dire qu’à petite échelle les réactions irréfléchies des gouvernements et des autorités religieuses musulmanes passent souvent à côté de la plaque. La différence est que l’Eglise est devenue dans des endroits la fille légitime de la Science, donc son encadrement est d’une formation extrêmement supérieure.
Il faut dire et sans nifak ni détour que le dernier curé de la dernière paroisse est d’une instruction irréprochable. On le trouve parfois médecin, sociologue, psychologue, et même artiste plasticien, en plus de sa maîtrise des langues. Chez nous le personnel théocratique s’est isolé dans la grotte depuis maintenant 1000 ans...! C’est l’anachronisme fatal.

New York : El Haj Zouaimia

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • abdoul7460 dit:

      Puisque les algériens acceptent de confier leur destin à un homme objectivement incapable d'assumer la fonction... ...

    • abdoul7460 dit:

      La menace juive dans nos pays reste toujours le meilleur procédé pour occulter tout ce qui ne va pas chez nous....

    Back to Top