La DGSN face au terrorisme de la route: Un drame continu

Chiffres à l’appui, la DGSN met en garde les automobilistes sur les risques d’accidents mortels. A la fois un fait personnel et un fait social, les accidents de la route sont souvent une synthèse de facteurs à maîtriser : l’extension du parc automobile, l’alcool, la fatigue au volant, la densité du trafic, la vétusté des transports publics, la saison estivale, les fêtes, le mois sacré du ramadhan autant de paramètres qui peuvent augmenter le nombre de ces vies fauchées sur les routes

Un communiqué fait savoir que la mise en oeuvre du plan azur a démontré que la période estivale enregistrait des taux élevés d’accidents de la route en raison de l’intensification du trafic routier, notamment à la faveur des fêtes en cette saison et des sorties d’agrément effectuées par les citoyens. La DGSN appelle, à cet effet, les conducteurs de camions, de voitures et de motocycles à éviter de prendre le volant en cas de fatigue et d’épuisement.

Dans le même contexte, le chef de la cellule de communication et de presse de la DGSN, le commissaire divisionnaire Djilali, a affirmé que l’augmentation des accidents de la route en saison estivale était due à l’excès de vitesse et au manque de concentration par épuisement. Le responsable a appelé les usagers de la route à respecter le code de la route et à mettre la ceinture de sécurité.

Il a appelé les conducteurs à se conformer à la signalisation délimitant la vitesse règlementaire et, surtout, à prendre du repos en cas de fatigue pour pouvoir conduire dans des conditions confortables et sûres. A l’adresse des conducteurs de motocycles, la DGSN demande de faire preuve de vigilance et de prudence et à respecter la vitesse règlementaire indiquant que ce moyen de locomotion représente un danger réel pour la vie des citoyens, notamment des jeunes.

Les services de sécurité ont lancé des campagnes de proximité au niveau de 14 wilayas côtières et des actions de coordination avec les radios locales, dans le cadre de la participation au programme radiophonique sur la sécurité routière. La même source indique que 54 personnes ont trouvé la mort et 2 017 autres ont été blessées dans 1 664 accidents de la circulation durant le mois de mai dernier.

Ce bilan fait ressortir une baisse dans le nombre d’accidents, soit 1 664 accidents en zones urbaines d’où une relation baisse en comparaison avec la même période de l’année précédente où 1 784 accidents ont été enregistrés, faisant 67 morts et 2079 blessés. Les mêmes services ont expliqué cette baisse par les activités et les campagnes de sensibilisation menées depuis.

Une tendance baissière est enregistrée dans le nombre de morts (-13), de blessés (-62) et d’accidents (-120), indique la DGSN dans un communiqué, ajoutant que le facteur humain vient en première position, à 95.01 % des causes d’accidents. Les véhicules légers sont les plus exposés aux accidents, avec 1292 cas, soit 77.64% du nombre total d’accidents enregistrés en mai 2012, indique le même bilan. Concernant le nombre d’accidents, les wilayas d’Alger et de Sétif arrivent en tête avec 123 accidents chacune, suivies de Biskra (67 accidents) et de Bordj Bou Arréridj (62 accidents).

Par contre, la wilaya de M’sila a enregistré 6 décès, suivie des wilayas de Tizi Ouzou, Chlef et Batna, avec 4 décès chacune. Pour les lieux enregistrant le plus grand nombre d’accidents, le bilan souligne que les routes nationales viennent en tête avec 296 cas, suivies des routes communales (285 cas) et des carrefours (192 cas).

Concernant les mesures préventives adoptées dans ce sens, les services de la sûreté nationale ont enregistré 3966 infractions en mai 2012, 43037 amendes forfaitaires, 1043 cas de mise en fourrière et 7878 retraits de permis de conduire.

Amina Azoune

Commentaires [0]

Aucun commentaire pour le moment

Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Presse-dz est le portail de la presse algérienne et de l'information en Algérie, avec une sélection des meilleures articles de la presse algérienne ainsi que les meilleures caricatures...

Caricatures

  • Commentaires

    • lem dit:

      Cette saison, le Onze Béjaoui veut jouer les premiers rôles. Aussi, le mot d'ordre est-il "MOBilisation"... L...

    • lem dit:

      Hypocrites que ces pays ! Ils parlent des droits de l'homme et laissent une catégorie d'hommes dans la fournaise et le d&ea...

    Back to Top